Épargner en 2022 : l’alternative monpatrimoineor.com

C’est décidé, en 2022, vous faites travailler votre argent ! Mais savez-vous au juste quelles sont les différentes alternatives que vous pouvez envisager pour placer votre épargne ? Les possibilités de placements sont nombreuses ; pour vous aider à y voir plus clair et à naviguer parmi toutes les alternatives existantes, nous vous présentons quelques pistes dans cet article.

Quelle est la différence entre placement et épargne ?

Les deux termes sont souvent confondus : pour être précis, l’épargne est la différence entre ce que vous gagnez et ce que vous dépensez, c’est tout simplement ce qu’il vous reste sur votre compte en banque une fois vos dépenses courantes effectuées. 

Le terme de placement renvoie quant à lui aux supports qui vont vous permettre de faire travailler votre épargne. Il peut s’agir de produits, d’actifs (actions, lingots…) acquis avec votre épargne. Ces placements ont une valeur fluctuante, le but est que cette valeur augmente afin qu’elle vous rapporte plus d’argent que la somme initialement placée. 

Quant au terme d’investissements, il s’agit des achats effectués grâce aux placements par les investisseurs. Les investisseurs peuvent être l’Etat, ou encore des entreprises. Les particuliers n’ont pas de prise sur les investisseurs, mais ils peuvent choisir librement le placement de l’argent qu’ils ont épargné. En fonction des achats réalisés par les investisseurs, selon s’ils sont ou non judicieux, le placement va être plus ou moins rentable. 

Ces différences sémantiques clairement établies, étudions ensemble les solutions les plus intéressantes pour placer votre épargne.

Quels comptes ouvrir pour placer son argent ?

L’épargne bancaire peut être séparée en deux grandes catégories, les placements financiers qui sont investis en Bourse, et les livrets bancaires qui sont administrés par les différentes banques. 

Il est courant d’ouvrir auprès de sa banque un livret réglementé ; les taux d’intérêts sont cependant assez faibles (entre 0,5 et 1% de rendement). Le livret d’épargne populaire (LEP) offre un taux de 1,25% ; il s’agit du taux le plus avantageux parmi les livrets réglementés. Son ouverture est toutefois conditionnée à un plafond de revenus. 

Selon votre âge et vos projets, il existe des types d’épargne qui sont adaptés à votre profil. Vous connaissez certainement bien le classique livret A, qui peut être ouvert facilement, mais qui est assez peu utilisé en réalité par les épargnants en raison de son faible rendement, à l’instar du livret de développement durable et solidaire (LDDS). Entre 15 et 25 ans, vous avez sûrement ouvert un livret jeune, dont le rendement est souvent plus intéressant que le livret A, mais plafonné à 1600 €.

Les banques proposent également des comptes épargne logement et des plans épargne logement, mais leurs taux d’intérêt sont, là encore, faibles ; leur intérêt réside dans l’obtention d’un prêt pour un projet immobilier, plutôt que dans le placement.

Le produit phare des banques pour le placement de vos deniers demeure l’assurance-vie : elle permet de faire travailler son argent selon vos capacités et votre envie de sécurité, ou au contraire, de risque. Plus le placement est risqué, plus la possibilité d’avoir un taux de rendement élevé est proportionnellement élevé. L’assurance-vie fait partie de la catégorie des placements financiers, qui permet de dynamiser l’épargne injectée, et de se constituer, parfois lentement mais sûrement, un capital important. 

Si vous souhaitez que votre épargne reflète vos valeurs et votre éthique, sachez qu’il existe des produits conçus dans cette optique : certaines banques proposent des produits dédiés à des causes (accès à l’emploi ou au logement de personnes défavorisées, protection de l’environnement, aides aux pays en développement…). Vous pouvez également choisir de placer vos économies dans le capital d’une entreprise représentant vos valeurs, ou de faire piloter votre épargne par un fonds d’investissement solidaire. 

Pour l’ouverture d’un compte en vue de placer votre épargne, il est souvent conseillé de se tourner vers l’assurance-vie ; bien entendu, cela doit être cohérent avec vos projets et votre profil d’épargnant. La meilleure épargne sera celle qui collera au plus près de vos objectifs. Par exemple, en vue d’un achat immobilier, un PEL ou un CEL seront certainement plus indiqués. Si vous envisagez d’épargner à long terme pour mettre de côté une rente débloquée à votre retraite, un plan épargne retraite individuelle sera tout indiqué.

Si vous souhaitez cependant réaliser des profits rapides, il existe des modes alternatifs, et moins conventionnels, de faire travailler votre argent en le plaçant dans des valeurs sûres.

Les possibilités alternatives de placement : l’investissement dans les métaux précieux

Si vous souhaitez réaliser des profits importants, l’épargne classique peut cependant vous limiter, et présenter de nombreux risques. La crise économique de 2008 est un scénario catastrophe, mais c’est dans ce genre de situations délicates – inflation, réforme monétaire, effondrement d’un marché…- que se démarquent les possibilités alternatives de placement de l’épargne, telles que l’investissement dans les métaux précieux. 

Ces derniers sont considérés (à juste titre) comme des “valeurs refuge”. Dans une optique d’épargne à long terme, les métaux précieux font figure de placements sûrs, durables et rentables. 

L’investissement de son épargne dans l’achat de métaux précieux permet de protéger son patrimoine et de se prémunir contre une dévaluation de celui-ci en période de crise. La valeur de l’or, par exemple, n’est pas la plus élevée, mais elle est la plus stable parmi tous les placements à ce jour, et il demeure en toutes circonstances rentables, en particulier sur le long terme. L’argent est quant à lui un excellent placement, par son utilisation dans de nombreux domaines industriels. L’or et l’argent demeurent en outre des placements accessibles en termes de valeur : ils sont souvent caractérisés comme étant sous-évalués.

Les métaux précieux sont des actifs tangibles, et également liquides, ils sont donc rassurants non seulement pour les épargnants, mais aussi pour les investisseurs et le marché dans son ensemble. Ce sont des valeurs extrêmement saines qui ont prouvé leur durabilité et leur rentabilité. 

L’investissement dans les métaux précieux peut se faire de plusieurs manières :

  • En achetant des métaux tangibles, en lingots par exemple, qu’il vous faudra stocker de manière sécurisée,
  • En passant par un courtier, de manière physique ou en ligne, qui vous permettra de faire du trading sur le marché des métaux précieux.

Il est possible de trouver de tels courtiers spécialisés sur Internet ; ils sont souvent en mesure de vous proposer un stockage sécurisé pour vos achats physiques de métaux précieux. Il est primordial de faire appel à un professionnel de confiance et expérimenté dans le domaine ; quelques exemples de sites qui ont fait leurs preuves sont notamment bullionvault.fr, aucoffre.com ou encore monpatrimoineor.com. Ces courtiers sont spécialisés dans l’achat et la revente de métaux (or, rhodium, palladium, argent, platine) et offrent une alternative pratique (puisque vous pouvez gérer votre placement depuis chez vous, en ligne et en direct) et accessible pour le placement de votre épargne. 

Auteur de l’article : Rose

Moi c'est Rose, habitant à Paris, d'un père Argentin et d'une mère Italienne, j'ai eu la chance de beaucoup voyager étant jeune et suite à mes études en langues étrangères appliquées, j'ai décidé de devenir rédactrice web et de créer mon blog pour vous faire partager mes passions. Comme vous l'aurez deviné vous trouverez pas mal d'articles sur mes voyages, les différentes coutumes, la gastronomie et des bons plans voyages que j'ai pu tester. Je fais de mon mieux pour que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc j’espère vous faire passer un moment agréable sur atuge.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *