Que faut-il savoir avant de choisir son plan épargne retraite ?

Depuis son lancement, le PER est devenu un produit de prédilection pour le financement de la retraite. Cependant, pour profiter du meilleur PER, il est important de bien s’assurer que le contrat est performant et convient bien à vos objectifs.

Scruter tous les frais

Le meilleur PER est celui qui n’a aucun frais de versement. Il doit également proposer des petits frais pour la gestion des unités de comptes. Mais surtout, le bon PER est celui qui ne dispose pas d’un frais d’arbitrage.

Il est alors important de scruter à la loupe votre contrat de PER pour éviter de supporter certains frais qui ne doivent pas y être. Le meilleur PER propose également des frais d’arrérages bas en cas de sortie pour rente. Certains épargnants évitent même ce type de sortie pour éviter ces frais. 

La souplesse est importante

Tous les PER possèdent un socle commun avec un régime fiscal allégé. Cependant, le meilleur PER vous permet d’adopter une stratégie pour augmenter votre avantage fiscal. Si vous voulez liquider votre capital lors de votre retraite, votre contrat doit vous permettre des rachats fractionnés. De cette manière, vous n’aurez pas à subir un saut de tranche d’imposition.

Les conditions de liquidation sont également à bien regarder. En effet, certains établissements imposent une obligation de liquidation à un certain âge. Le but de sa souscription est d’avoir un revenu complémentaire. Le meilleur PER doit être souple comme un contrat d’assurance vie.

Bien choisir les supports

Même si vous avez un placement sans frais avec une grande souplesse, vous ne pouvez pas en profiter lors de sa liquidation si vous ne choisissez pas bien les supports qui l’accompagnent. En effet, les supports sont les éléments qui généreront le rendement pendant la durée de votre contrat. Le montant de votre futur revenu complémentaire dépend de leur qualité et de leur quantité.

Pour les moins téméraires, les supports avec un fonds euros est un bon choix. Il vous permet d’obtenir une rémunération honorable. Toutefois, comme chaque PER est différent, certains d’entre eux imposent la souscription d’un pourcentage minimum d’unités de compte, surtout les compte-titres.

Si le risque ne vous fait pas peur, les supports en unités de compte sont à privilégier. Pour une gestion libre, les supports immobiliers et les fonds actions sont de bonnes affaires. Attention cependant, car ils sont volatiles.

Penser à la succession

Certes, vous ne comptez pas mourir avant votre retraite, cependant, le contrat de PER vous oblige à penser à votre succession lors de la souscription. En effet, le meilleur PER offre un grand avantage en matière de succession, surtout le PER en assurance. Si vous décédez avant vos 70 ans, les sommes à hauteur de 152 500 euros versées à vos successeurs ne sont pas soumises à une taxation.

Vérifiez également la garantie plancher pour protéger vos proches. De cette manière, en cas de décès les héritiers récupèrent au moins le capital investi. C’est pourquoi il est indispensable de vérifier les conditions auxquelles cette garantie s’éteint. Ici pour plus d’infos.

Auteur de l’article : Rose

Moi c'est Rose, habitant à Paris, d'un père Argentin et d'une mère Italienne, j'ai eu la chance de beaucoup voyager étant jeune et suite à mes études en langues étrangères appliquées, j'ai décidé de devenir rédactrice web et de créer mon blog pour vous faire partager mes passions. Comme vous l'aurez deviné vous trouverez pas mal d'articles sur mes voyages, les différentes coutumes, la gastronomie et des bons plans voyages que j'ai pu tester. Je fais de mon mieux pour que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc j’espère vous faire passer un moment agréable sur atuge.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *