Comment faire une augmentation de capital SARL ?

Tout comme avec n’importe quelle entreprise, l’augmentation de capital d’une société à responsabilité limitée est également possible. Cependant, elle doit suivre un certain nombre de modalités que les associés doivent respecter. Il s’agit d’une décision à prendre collectivement. Comment se présente alors une augmentation de capital SARL ?

Les différents moyens pour augmenter le capital social d’une SARL

Il existe de nombreuses façons de faire une augmentation de capital SARL. D’abord, cela peut être fait à partir d’une augmentation de la valeur nominale des parts de chaque associé. Dans ce cas, chacun des associés apporte la différence s’ils veulent garder la même part qu’auparavant. Dans le cas contraire, l’associé qui n’a pas rajouté des fonds se trouvera avec un pourcentage inférieur. Cette solution est plébiscitée quand les associés ne veulent pas intégrer de nouvelles personnes à leurs sociétés. Les associés contribuent alors à cette augmentation grâce à leurs propres fortunes.

Si l’ensemble des associés n’ont pas les fonds nécessaires, ils peuvent décider d’intégrer d’autres investisseurs qui font des apports en numéraire. Lors de cette augmentation de capital sarl, la société émet d’autres parts sociales qui seront attribuées aux nouveaux venus. Si la valeur de la réserve légale de la société est supérieure à 10 % de la valeur du capital social, il est également possible de faire une augmentation de capital SARL par incorporation de réserves.

Les différents cas qui incitent les associés à faire une augmentation de capital

Les raisons qui poussent une entreprise à faire une augmentation de capital peuvent être nombreuses. Cependant, cette pratique est surtout utilisée quand l’entreprise a besoin d’accroître sa crédibilité. Si elle intéresse les investisseurs, cela signifie qu’elle est encore assez prospère. Toutefois, l’augmentation de capital SARL peut cacher une mauvaise situation financière. Mais dans tous les cas, l’arrivée de nouveaux investisseurs renforce la crédibilité de la société que ce soit au niveau d’une banque ou au niveau de la concurrence.

Pour assurer son développement, une société a besoin de réaliser de grands projets. Au lieu de souscrire à un crédit qui rajoute les charges de l’entreprise, le nouveau projet est financé par l’augmentation des capitaux propres. La personne qui apporte la somme nécessaire à sa réalisation devient alors automatiquement associée et jouit de tous les avantages issus de ce statut.

Une augmentation de capital social en nature est également possible

Certes, les associés privilégient souvent les apports en numéraire, mais un apport en nature peut également être une bonne façon de faire une augmentation de capital SARL. Si elle a besoin d’un nouveau local, cependant, elle n’a pas les moyens d’en acquérir ou elle ne veut pas souscrire un nouveau crédit, une négociation avec un nouvel investisseur qui offre un bien immobilier peut résoudre le problème. Le bien intègre ensuite l’ensemble du patrimoine de l’entreprise. Celui qui offre l’immeuble devient alors associé à part entière. Toutefois, pour déterminer la valeur de ce bien, la SARL doit faire appel à un commissaire qui évalue le bien et définit sa valeur.

Auteur de l’article : Rose

Rose
Moi c'est Rose, habitant à Paris, d'un père Argentin et d'une mère Italienne, j'ai eu la chance de beaucoup voyager étant jeune et suite à mes études en langues étrangères appliquées, j'ai décidé de devenir rédactrice web et de créer mon blog pour vous faire partager mes passions. Comme vous l'aurez deviné vous trouverez pas mal d'articles sur mes voyages, les différentes coutumes, la gastronomie et des bons plans voyages que j'ai pu tester. Je fais de mon mieux pour que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc j’espère vous faire passer un moment agréable sur atuge.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *