Comment savoir si je peux agrandir ma maison ?

Différentes conditions doivent être réunies pour savoir si vous pouvez agrandir votre maison. Elles peuvent être d’ordre technique. Il y a aussi les conditions imposées par réglementations en vigueur dans la zone où se situe votre logement. Plus de détails dans cet article.

L’étude préalable conclut la faisabilité du projet

La première chose à faire avant de réaliser vos travaux d’agrandissement de maison est de mener une étude de faisabilité de votre projet. Pour ce faire, plusieurs éléments sont à prendre en compte. La surface concernée par l’extension en fait partie. Si vous souhaitez, par exemple, surélever votre ancienne bâtisse, il faut déterminer à l’avance l’étendue de l’étage à construire en fonction de l’état des fondations et des murs porteurs.

Vous devez également tenir compte de la situation de votre maison. Si vous habitez, par exemple, un secteur protégé ou sauvegardé, il faut demander une autorisation spéciale aux ABF ou Architectes des bâtiments de France. Si votre logement se situe dans une zone à risque submersion, la conformité au plan de prévention des risques inondation est de mise. Vous avez aussi à déterminer préalablement si votre projet doit se soumettre aux réglementations thermiques 2012 ou RT2012.

La mairie donne l’autorisation nécessaire

Vous pouvez aussi procéder à l’agrandissement si les conditions d’obtention d’un permis de construire sont respectées. Dans ce cas, les travaux à réaliser doivent consister à ajouter une emprise au sol ou une surface de plancher de plus de 40 m2, et ce, en zone urbaine dotée d’un plan local d’urbanisme. Aussi, pour l’ensemble de la construction après l’extension, si elle est supérieure à 150 m2, un permis de construire est obligatoire.

En outre, si vous trouvez que les structures porteuses sont à modifier ou à renforcer et la façade de la maison à améliorer en créant, entre autres, une nouvelle fenêtre, sachez que votre maison peut être agrandie avec un permis de construire. Ce dernier est également nécessaire en cas de transformation d’un local commercial en habitation.

Enfin, si vous voulez agrandir votre maison sans dépasser les 40m2,vous pouvez concrétiser votre projet via une simple déclaration de travaux à la mairie. C’est valable si votre projet d’agrandissement aura lieu dans une zone dotée d’un PLU. Pour vous aider à vous assurer de la faisabilité de votre projet en toute légalité, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie.

Le projet d’agrandissement est conforme au PLU

Il vous est également possible de savoir si vous pouvez agrandir votre maison en vous référant au plan local d’urbanisme ou PLU. Les contenus de ce document varient d’une zone à une autre. Il est pourtant incontournable si votre logement se situe dans une région où les règles d’urbanisme sont obligatoirement à respecter.

Pour savoir les détails des conditions associées au PLU, vous avez intérêt à vous rendre directement auprès de la mairie. Celle-ci vous fournit toutes les informations dont vous aurez besoin. Vous pouvez aussi engager un professionnel pour s’occuper de cette démarche et vous donner une conclusion finale sur la faisabilité de votre projet. Si vous voulez en savoir plus des conditions d’agrandissement maison, cliquez ici.

Auteur de l’article : Rose

Rose
Moi c'est Rose, habitant à Paris, d'un père Argentin et d'une mère Italienne, j'ai eu la chance de beaucoup voyager étant jeune et suite à mes études en langues étrangères appliquées, j'ai décidé de devenir rédactrice web et de créer mon blog pour vous faire partager mes passions. Comme vous l'aurez deviné vous trouverez pas mal d'articles sur mes voyages, les différentes coutumes, la gastronomie et des bons plans voyages que j'ai pu tester. Je fais de mon mieux pour que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc j’espère vous faire passer un moment agréable sur atuge.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *