Les 7 plus gros mensonges sur l’immobilier

Vous êtes en train de réfléchir à la possibilité de devenir investisseur immobilier, mais vous n’êtes pas totalement serein à cette idée car certains doutes subsistent. Et vous avez encore besoin d’avoir des précisions sur plusieurs choses avant de vous lancer dans l’aventure. En discutant de ce projet avec votre entourage, vous vous rendrez vite compte que de nombreux freins viennent automatiquement à leur esprit, parce qu’ils ne connaissent pas les vraies réponses. Nous avons rassemblé pour vous les 7 plus gros mensonges sur l’immobilier et nous allons vous prouver par A plus B que vous n’avez pas à en avoir peur.

C’est facile

Si vous êtes adepte des vidéos sur Youtube de la part d’investisseurs immobiliers qui vous racontent leur parcours, vous aurez la sensation que ce métier est facile. En effet, beaucoup de formateurs vous disent que tout le monde peut y arriver, et qu’avec une solide formation (de préférence, la leur) et de la persévérance, vous arriverez au sommet. Si vous faites les choses dans les règles de l’art et en prenant exemple sur les meilleurs, en effet, vous allez y arriver, vous serez un investisseur reconnu et réputé. Mais attention, sur votre parcours, vous rencontrerez des problèmes et des embûches. C’est votre expérience, votre état d’esprit et votre abnégation qui vous permettront de les dépasser et les laisser derrière vous, pour en ressortir plus fort.

C’est compliqué

A l’inverse, si c’était très simple, cela se saurait aussi. Si vous vous réveillez un matin en vous disant que vous voulez devenir investisseur immobilier, ou si, lors d’une discussion avec un entrepreneur expert dans ce domaine, vous souhaitez marcher dans ses pas, cela pourra vous sembler de prime abord assez difficile. Mais, heureusement, de nombreuses formations existent. Et, avec les bonnes techniques, c’est un métier qui est totalement accessible. Comme pour tout métier, avant de vous lancer, vous devez impérativement vous former, vous documenter. Vous ne vous réveillerez pas en étant devenu investisseur immobilier durant la nuit.

C’est destiné aux personnes qui ont beaucoup d’argent

Là aussi, c’est totalement faux. Et heureusement ! Pour réussir, nul n’a besoin d’avoir un compte en banque déjà bien alimenté. De nombreuses personnes ont prouvé qu’en partant de rien, elles avaient réussi. La réussite est peut-être même plus flagrante dans cette situation car, la personne qui veut faire de son rêve une réalité va tout faire pour y arriver. Elle se relèvera quand elle tombera, elle continuera de se former et de s’améliorer pour être encore plus efficace. Les personnes qui partent de rien et qui ont soif de revanche et de réussite sont souvent les plus motivées.

Il faut avoir un gros réseau

C’est sûr qu’avoir un bon réseau pour démarrer, ça aide. Mais ne vous focalisez pas sur ça. Votre réseau, vous allez le construire au fur et à mesure. En devenant entrepreneur, vous allez rencontrer énormément de personnes différentes et provenant de divers horizons. Participez à des salons de l’immobilier, prenez des cartes de visite, discutez avec des professionnels, rejoignez des groupes dédiés sur Facebook ou LinkedIn, etc. Vous serez surpris de la vitesse à laquelle votre réseau se construit une fois que vous avez pris la décision de vous lancer à 100 % dans ce nouveau métier. Et si vous êtes en panne d’inspiration pour rencontrer les bonnes personnes, lisez ou relisez le livre « Comment se faire des amis » de Dale Carnegie.

Les agents immobiliers sont des arnaqueurs

Voilà une déduction un peu rapide ! Peut-être estimez-vous que leurs honoraires sont trop élevés par rapport au fait de vous présenter un bien et vous le vendre ? Soyez convaincus que la très grande majorité des agents immobiliers sont passionnés par leur métier, et qu’avant de vous faire visiter un bien, ils ont pris soin d’étudier votre demande afin de vous présenter celui qui correspondra aux critères que vous avez sélectionnés. Leur mauvaise réputation a la vie dure. Enlevez-vous cette fausse idée de la tête. Et gardez aussi à l’esprit que de nombreux biens sont disponibles en direct, sans passer par les spécialistes.

Les locataires ne paient pas

Il est en effet des cas où les propriétaires ont du mal à récupérer le montant du loyer du bien qu’ils ont mis en location. Mais cette situation est tellement rare qu’elle ne doit pas vous effrayer outre mesure. En France, en 2016, seulement 3 % des biens en location en logement privé étaient déclarés en impayés. Pour vous, futur propriétaire, un loyer non payé est synonyme de tracasserie, mais si vous faites les bons choix au départ et que vous prenez vos précautions, vous ne serez sûrement pas impacté par ce chiffre. Prenez le temps de choisir votre futur locataire, mettez en place un virement automatique, et discutez à l’amiable avec lui si un jour, malgré toutes vos précautions, l’argent du loyer n’arrive pas. Les problèmes de paiement sont souvent dus à un souci passager au niveau de la trésorerie du locataire.

Je suis trop endetté

Si vous êtes déjà propriétaire de votre propre habitation, vous avez probablement souscrit un emprunt auprès d’une banque. La notion de 33 % d’endettement vous est donc familière. Ce pourcentage est calculé à partir de la totalité de vos ressources et ne doit pas être dépassé si vous voulez espérer obtenir un crédit bancaire. Mais cette barre des 33 % est toute relative. En effet, une personne qui aura une mauvaise gestion de son compte et sera régulièrement dans le rouge aura du mal à convaincre la banque de lui prêter de l’argent pour acheter un bien immobilier, même à hauteur de 30 % d’endettement seulement. A l’inverse, une personne qui a des revenus plus conséquents et qui gère correctement son budget pourra facilement dépasser les fameux 33 %. Cette notion est bien ancrée dans la tête des gens, mais beaucoup de personnes ont dépassé la fameuse barre des 33 % d’endettement et ont pu obtenir un crédit bancaire.

Reconnaissez-vous quelques-uns des freins qui vous empêchent de vous lancer dans le métier d’investisseur immobilier ? Comment les avez-vous surmontés ?

Auteur de l’article : Rose

Rose
Moi c'est Rose, habitant à Paris, d'un père Argentin et d'une mère Italienne, j'ai eu la chance de beaucoup voyager étant jeune et suite à mes études en langues étrangères appliquées, j'ai décidé de devenir rédactrice web et de créer mon blog pour vous faire partager mes passions. Comme vous l'aurez deviné vous trouverez pas mal d'articles sur mes voyages, les différentes coutumes, la gastronomie et des bons plans voyages que j'ai pu tester. Je fais de mon mieux pour que vous puissiez trouver des contenus intéressant donc j’espère vous faire passer un moment agréable sur atuge.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *